• Votre panier est vide.
    • Votre panier est vide.

Vous faites peut-être partie des parents de plus en plus nombreux qui s’inscrivent aux séances de « bébés nageurs », des séances hebdomadaires proposées par les piscines municipales les week-ends, et ouvertes aux bébés dès 4/6 mois. C’est une façon de passer un temps privilégié en famille … et de donner le goût de la natation à votre petit dans un environnement à la fois joyeux, stimulant et ludique.
Vous êtes prêts ? Tidoo vous explique ici les bénéfices et quelques précautions à prendre si vous vous lancez ! Ces séances étant de plus en plus prisées, pensez à vous inscrire à l’avance dans la piscine de votre quartier.

Familiariser bébé avec l’eau

Les bébés nageurs sont capables de contrôler instinctivement leur respiration lorsqu’ils sont sous l’eau et bénéficient d’une excellente motricité. Par extension, les séances de piscine pour les bébés et leurs parents sont appelées des séances de « bébés nageurs » ; leur objectif est de familiariser au maximum les bébés avec l’eau. Il faut savoir que les bébés n’ont naturellement pas peur de l’eau grâce aux neuf mois qu’ils ont passés dans le ventre de leur maman, dans le liquide amniotique (ce n’est que vers 1 an que la crainte de l’eau peut surgir). Les séances de bébé nageur vont l’aider à ne pas avoir peur non plus des éclaboussures et à ne plus hésiter à mettre la tête sous l’eau !

Barboter et apprendre en douceur

Les séances durent au maximum 30 minutes pour les enfants de moins de 18 mois ; elles s’effectuent tout en douceur, dans les bras de papa et/ou maman. Les séances de bébé nageur ne vise pas à lui apprendre la natation mais à l’initier au plaisir de l’eau et à barboter en s’amusant. Ce n’est que vers cinq ou six ans que l’enfant pourra véritablement apprendre à nager. C’est pour cette raison que certaines piscines appellent cette activité plus justement « bébés dans l’eau ». Les séances sont réglementées par une circulaire ministérielle qui concerne la formation du personnel encadrant et la température de la piscine : au minimum 25°C hors de l’eau et 32°C dans l’eau.

Les bénéfices sont nombreux pour le bébé nageur !

– Favoriser la motricité et l’apprentissage de l’équilibre
– Favoriser la confiance et l’autonomie
– Favoriser la maitrise de la respiration
– Favoriser l’éveil sensoriel (températures, bruits, contact de l’eau, présence des autres bébés, etc.)
– S’amuser à son rythme avec les jeux, toboggans, tapis, ballons et planches à disposition

Quelques précautions à prendre :

– Faites manger bébé au moins une heure avant afin d’éviter une hypoglycémie ou des régurgitations et prévoyez un petit goûter pour la sortie.
– Certains pédiatres sont réservés sur les bénéfices de cette activité : la piscine favoriserait la transmission des infections. N’oubliez pas de bien sécher les oreilles de bébé et de le moucher convenablement à la sortie.
–  La piscine est déconseillée aux bébés présentant des troubles respiratoires (asthme, bronchite chronique…) ou cardio-vasculaires, parlez-en à votre pédiatre.
– Prévoyez une couche de piscine ou une culotte de bain, elles sont obligatoires dans les piscines municipales (et c’est encore mieux si elles sont écologiques!). Les couches de bain Tidoo sont top et vous les trouverez ici !
Et vous, avez-vous déjà tenter l’expérience avec Bébé ?
Quelques contacts utiles :
• La Fédération des Activités Aquatiques d’Eveil et de Loisirs vous renseignera sur les piscines proposant ce type d’activité : FAAEL / tel : 01 43 55 98 76.
• Toutes les piscines proposant l’activité de « bébés nageurs » sont répertoriées par départements sur le site : http://www.petitesource.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les dernières News Tidoo dans votre boite mail.

Recevez les derniers conseils des parents Bio, nos actus, nos offres spéciales.


Subscribe