• Votre panier est vide.
    • Votre panier est vide.
Sans titre (2)

 

Grâce à la mouvance actuelle autour du « zéro déchet », le compostage connaît un engouement sans précédent. Chez Tidoo, on aime beaucoup cette pratique qui allie respect de la planète, allègement de la poubelle et pédagogie pour les petits sur les cycles naturels.

Que vous ayez un jardin, un petit balcon ou juste un appartement en ville, nous vous proposons un petit tour d’horizon pour vous orienter joyeusement parmi les fanes, les feuilles, les coquilles d’oeufs et les épluchures !

Le compostage, une technique ancestrale, écologique et économique

Faire son compost avec ses déchets organiques végétaux (que ce soit ceux du jardin et de la cuisine) permet de réduire vos ordures ménagères d’environ 30% et d’avoir un engrais naturel pour votre jardin (si vous n’en avez pas, donnez-le à quelqu’un qui en a besoin autour de vous).

Pour cela, fabriquez votre composteur avec quelques planches ou commandez-en un auprès de votre communauté de communes. Mettez-le dans un coin du jardin ou du balcon. La faune responsable du compostage va s’installer naturellement. Ensuite, mélangez souvent pour aérer et alternez si possible les déchets secs (feuilles, cartons et branches) et les déchets humides (déchets de cuisine). Humidifiez si le temps est trop sec. Vous obtiendrez du compost prêt à l’emploi en quelques mois. Ceux qui habitent en ville peuvent stocker leurs déchets verts dans un petit bac et le mettre dans un composteur public une fois par semaine.

On y met quoi au juste ?

On y glisse sans problème les déchets verts du jardin (feuilles, branches, etc.), les déchets organiques de cuisine (épluchures, feuilles, fanes, etc.), les sachets de thé, le café et les filtres à café, les restes de végétaux, et même les brisures de coquilles d’oeufs. On y dépose aussi éventuellement du carton déchiré en petits morceaux. On limite les peaux d’agrumes et les peaux de bananes. Vous pouvez aussi y mettre nos lingettes 100% compostables et biodégradables TIDOO : elles se décomposeront en nourrisant le sol et de désagregerons au mileu de votre compost.

5 (très) bonnes raisons de composter 

  • Un engrais fait maison et 100% naturel : Composter ses déchets organiques, c’est produire soi-même un engrais de qualité pour nourrir ses plantes et son jardin (ou celui du voisin).
  • Des déchets mieux valorisés : Composter ses déchets, c’est leur permettre de nourrir le sol plutôt que de partir en fumée dans un incinérateur. En considérant le compost comme un « charbon jeune », on comprend sa valeur et le gaspillage que nous entretenons en le jetant aux ordures ménagères.
  • Un cadre de vie plus sain et plus vert : Produire du compost permet de réduire d’un tiers le volume de nos poubelles. Avec la clé : moins de camions de collecte des déchets et donc moins de pollution dans nos villes.
  • Le cycle de la nature à domicile : En compostant vos déchets organiques, vous reproduisez le cycle de la nature à la maison. Une activité ludique et éducative pour vous comme pour vos enfants.
  • Vive la convivialité ! Le compostage partagé, que ce soit au sein d’un immeuble ou plus largement d’un quartier, c’est autant d’occasions d’échanger ensemble et de créer une belle cohésion sociale.

Je n’ai pas de jardin ?

Utilisez dans ce cas un lombricomposteur : des vers vont décomposer directement vos déchets. Vous trouverez l’équipement en jardinerie ou en vous renseignant auprès de votre mairie (certaines en distribuent). Vous pouvez installer ce type de composteur en appartement, idéalement dans une cuisine, un cagibi ou une cave. Attention aux changements de température car ils sont néfastes pour les vers. Pour éviter les odeurs, ajoutez des matières cartonnées découpées en petits morceaux (comme les journaux, les papiers, les boites d’oeufs, etc.).

On obtient assez rapidement un liquide fertilisant que l’on peut diluer dans l’eau pour nourrir ses plantes et un compost que l’on utilise à petite dose comme un engrais, directement dans un jardin, un potager ou un espace vert.

A lire :

  • Le site « jecomposteenville.fr » est une grande source d’informations pour approfondir le sujet. Vous y trouverez une carte pour trouvez rapidement les compostages collectifs près de chez vous ainsi que des fiches pratiques très bien faites pour se lancer en douceur.
  • Le précis du compost, aux éditions Marabout.

Découvrez aussi notre précédent article sur les 10 gestes green à adopter pour toute la famille.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les dernières News Tidoo dans votre boite mail.

Recevez les derniers conseils des parents Bio, nos actus, nos offres spéciales.


Subscribe