• Votre panier est vide.
    • Votre panier est vide.
Sans titre

Vous en avez surement entendu parler autour de vous, par vos amies enceintes qui se préparent à l’accouchement : l’haptonomie.  C’est une méthode toute douce qui offre de travailler sur son corps, de communiquer avec le bébé alors qu’il est encore dans le ventre de sa maman (in utero), et d’associer avantageusement le papa à la grossesse. Nous avons interrogé deux mamans qui viennent de le pratiquer pour vous guider et pour vous expliquer cette jolie méthode de façon simple et incarnée.

L’haptonomie… c’est quoi, au juste, docteur ?

Pour le comprendre, quoi de mieux que l’étymologie ? Le mot haptonomie nous vient de deux mots grecs : « hapsis » qui désigne le toucher et le lien, et « nomos » qui signifie la règle (on retrouve cette racine dans le mot « économie » par exemple). On pourrait dire que l’haptonomie est ainsi la science du « toucher affectif » ou l’étude de l’affectivité. Cette pratique permet de mieux sentir le bébé dans son ventre, et d’instituer, avant même l’accouchement, « in utero », un échange bénéfique et sensoriel entre le bébé et les deux parents. Elle fait partie intégrante de la préparation à l’accouchement. Elle a été mise en pratique par le psychothérapeute néerlandais Frans Veldman.

Elsa, jeune maman, témoigne : «  deux éléments sont vraiment clefs à mes yeux dans la pratique de l’haptonomie : d’abord apprivoiser son corps pour mieux appréhender l’accouchement, au service d’une certaine sérénité dès le début du travail ; ensuite, créer un lien solide entre le père et l’enfant, qui démarre avant la naissance, pour se prolonger les yeux dans les yeux à l’arrivée de bébé».

La magie de caresser bébé et lui parler avant la naissance

Vous l’aurez compris, l’haptonomie n’est pas une méthode toute figée … mais bien une façon de sentir le bébé et de pouvoir le caresser et lui parler à travers la peau du ventre. « C’est vraiment magique de pouvoir échanger avec lui par le corps et par les sens…  Le bébé y est sensible et il y répond en bougeant lui aussi. », témoigne Colette, une autre jeune maman que nous avons rencontrée à ce sujet et qui vient d’accoucher d’une petite fille.

Le lien se tisse ainsi grâce au toucher (les caresses et les pressions légères) et au son des voix des deux parents. Le père aurait même un avantage sur la mère car les voix graves seraient mieux transmises au bébé à travers le liquide amniotique !

« Bien avant de naître, vous découvrirez comme l’enfant guette les signes de connivence ou les appels à jouer, à échanger, à se relier… », explique Colette. « C’est bouleversant ».

5 bonnes raisons de s’y mettre !

Avoir la joie d’échanger avec son bébé avant la naissance, et sans les mots : « se rencontrer avant la naissance », comme le raconte Colette.

Aider la maman à accoucher le plus sereinement possible ( La sage-femme pourra montrer au papa des gestes qui soulagent la maman lors de l’accouchement.)

Se reconnecter à son corps et ses sensations pendant la grossesse (ce qui est parfois difficile dans notre société)

Impliquer le papa avant la naissance (pas d’obligation toutefois, l’haptonomie peut aussi être pratiquée seulement par la mère)

Tisser les tous premiers liens d’amour à trois

Quand commencer ?

Quand vous vous sentez prête et quand vous en avez envie ! Comme souvent, faites-vous confiance. Les professionnels recommandent de démarrer en général à partir du quatrième mois de grossesse, c’est à dire au moment où la maman commence à sentir le bébé bouger dans son ventre – cela fait comme un léger chatouillement ! Après le septième mois, c’est généralement trop tard, car il faut du temps pour s’approprier cette méthode.

Il est préconisé une séance par mois pour commencer, puis de rapprocher ensuite les séances avant l’accouchement. Notez bien que la sécurité sociale vous rembourse sept séances d’haptonomie (hors dépassement).

Quelques astuces :

L’haptonomie peut se pratiquer très facilement et où vous le souhaitez. Ça peut aussi être l’occasion de travailler le toucher en massant votre ventre et accompagner votre séance d’une huile spéciale massage pour rendre le toucher plus agréable. Notre coup de cœur : la crème fouettée cocoon pour le ventre d’Omum. Cette crème fondante à la texture de chantilly fond au contact de la peau et se transforme en une huile de massage, idéale dans le cadre de l’haptonomie. Comme le reste de la gamme Omum, la Confidente est certifiée bio, vegan, made in France et slow cosmétique ! Son petit plus ? Son parfum envoûtant de vanille qui offre un vrai moment de détente ! .

Et pour voir la Confidente en action, la marque a réalisé une courte vidéo avec Eric Girardot, spécialiste de l’haptonomie.

Pour en savoir plus  :

Découvrez aussi notre précédent article sur le compost.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les dernières News Tidoo dans votre boite mail.

Recevez les derniers conseils des parents Bio, nos actus, nos offres spéciales.


Subscribe