• Votre panier est vide.
    • Votre panier est vide.
diversification alimentaire 2

La diversification alimentaire est toujours un sujet qui suscite de nombreux questionnements des parents qui ne savent pas comment faire pour petit à petit proposer d’autres aliments que le lait à leur bébé. Depuis quelques années une approche différente permet d’accompagner les parents en recherche d’une éducation positive et plus bienveillante de leur bébé : la DME pour diversification menée par l’enfant.
Depuis 2010, Christine Zalejski accompagne les parents et professionnels de la santé et petite enfance dans la diversification alimentaire de leur bébé. Pour nous aider à mieux comprendre cette approche, elle partage aujourd’hui quelques clés détaillées dans son livre « Le grand livre de la DME, la diversification menée par l’enfant pas à pas aux éditions Thierry Souccar.

La DME qu’est-ce que c’est ?

La diversification menée par l’enfant consiste à proposer à son bébé ses premiers aliments autre que le lait de la façon la plus brute possible et de le laisser les découvrir en toute autonomie. Au début de la DME les aliments seront de vrais jeux pour votre bébé qui les explorera dans tous les sens et c’est petit à petit qu’ils deviendront des aliments nourriciers.

Respecter son rythme

La DME permet de respecter le rythme de bébé. Vous ne portez pas à la bouche de votre bébé les aliments. Ça n’est donc pas vous parents qui donnez le rythme du repas. Votre bébé va attraper les légumes ou les fruits que vous mettez devant lui et les porter en fonction de ses aptitudes jusqu’à sa bouche pour les découvrir et les manger. Fini l’avion pour essayer de faire ouvrir la bouche à bébé et qu’il mange rapidement, bébé prend son temps et écoute son rythme.

Ecouter ses besoins

Bébé écoute également ses besoins alimentaires. Les cuillères en plus pour terminer le petit pot même si bébé n’a plus faim, ça n’est pas pour la DME. Vous respectez la satiété de votre bébé puisqu’il s’alimente seul. Il écoute sa faim et va porter la fleurette de brocolis ou le quartier de poire à sa bouche en fonction de ses besoins. C’est son corps qui naturellement permet à bébé de connaitre ses besoins et de manger que ce qui lui est nécessaire. Il est vrai que c’est parfois le plus difficile à faire pour les parents qui doivent lâcher prise sur les quantités à proposer à leur bébé.

Eveiller ses sens

Votre bébé va découvrir tous les aliments qu’il porte à sa bouche avec tous ses sens. Evidemment le goût va intervenir mais en premier ça sera la vue qui stimulera votre bébé puisqu’il va dans un premier voir la couleur ou la forme d’un légume ou d’un fruit. Ensuite la main va toucher l’aliment lui permettant de le découvrir par ce sens du toucher très important chez le bébé. Ainsi le lisse de l’aubergine ou la peau du potimarron ne sera pas identique à la peau du kiwi ou au grain de la fraise. L’odorat est aussi stimulé puisque le bébé en portant les aliments à sa bouche va aussi les sentir ce qui participe à son éveil au goût.

Gestion de la déglutition

Lorsqu’on parle de morceaux on a toujours peur de l’étouffement. Pourtant la nature est bien faite et votre bébé dispose d’un réflexe naturel lui permettant de ne pas avaler d’aliments qui ne seraient pas sécuritaires pour lui. Il va apprendre tout seul à remâcher ou re-ensaliver les morceaux de fruits, de légumes, de viande, de poisson, de féculent…. C’est en pratiquant qu’on apprend. Il arrivera ainsi tout seul inconsciemment à savoir quand il peut déglutir un aliment.

Favoriser sa dentition

En proposant à votre bébé des aliments entiers plus ou moins cuits précocement dans la diversification alimentaire, vous allez lui permettre d’activer les muscles de la mâchoire. En effet, alors qu’il ne sait que téter, petit à petit ce sont d’autres muscles qui vont être utilisés pour que la mâchoire soit dans une position adéquate pour mâcher, mastiquer puis croquer des aliments solides. Le fait de mâcher des aliments assez précocement favoriserait l’implantation dentaire et l’élargissement de la mâchoire.

Confiance en soi

Du fait que votre bébé s’alimente seul, il va être heureux à chaque fois qu’il réussira à porter un aliment à sa bouche en toute autonomie ou à manger presque comme papa-maman. Il va ainsi au moment du repas développer sa confiance en lui en réussissant à s’alimenter seul. Le moment du repas est très souvent un moment de partage en famille et de voir qu’il est inclus dans le cercle familial et qu’il réussit à faire comme vous le motivera et lui donnera une grande confiance en lui.

Ainsi la DME permet en toute bienveillante de respecter le rythme de bébé et sa satiété puisqu’il s’alimente seul. Il va s’éveiller en toute autonomie aux saveurs des aliments, un par un et sous toutes leurs dimensions. Votre bébé en apprenant assez tôt à déglutir des aliments solides favorisant notamment sa dentition, développe également sa confiance en lui. Ainsi en lui proposant des aliments adaptés en toute sécurité et dans un environnement serein vous accompagnerez votre bébé à avoir une attitude positive vis-à-vis de son alimentation maintenant et pour toute sa vie.

Vous souhaitez être accompagné dans la DME de votre bébé n’hésitez pas à prendre contact avec Christine qui vous aidera dans la réussite de la diversification alimentaire de votre bébé.

Retrouvez d’autres informations sur la DME et l’alimentation de votre bébé sur le site Cubes et Petits pois

Le grand livre de la DME
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les dernières News Tidoo dans votre boite mail.

Recevez les derniers conseils des parents Bio, nos actus, nos offres spéciales.