• Votre panier est vide.
    • Votre panier est vide.
photo Anne
Peux-tu te présenter en 3 mots :

Je m’appelle Anne, j’ai 38 ans, je suis maman de 2 enfants de 5 et 6 ans et maîtresse en maternelle depuis 15 ans.

Peux-tu nous parler de ton « green » déclic ? Quel a été le déclencheur ?

Mes enfants ! Ils m’ont transformée…Depuis leur arrivée je vois les choses différemment, je me sens beaucoup plus concernée par les questions écologiques. Ils m’ont fait me poser des questions d’avenir : quelle planète va-t-on leur laisser ? Dans quel monde je souhaite les voir grandir, quelles valeurs je souhaite leur transmettre ? C’est grâce à eux que j’ai changé mes habitudes.

Tes gestes quotidiens pour l’environnement ?

C’est surtout dans ma consommation au quotidien. Par exemple : les couches ! Quand je vois les compositions des grosses marques de couches, je me dis que ce n’est pas possible de mettre ça sur les fesses de bébé dès leur 1er jour… C’est notre responsabilité en tant que parents de faire attention, que ce soit pour les couches ou tous les produits du quotidien. Ce qu’on se met sur le corps, le visage, a un impact et influe sur notre santé, on est tous responsable. En tant que parents je fais attention : j’achète du shampoing solide, quand je pars faire mes courses je fais en sorte d’avoir des sacs réutilisables pour mes fruits, je n’achète pas les produits suremballés. Si tout le monde s’y met ça aura un impact.

 

Le 1er modèle de nos enfants, c’est nous. Par mimétisme, ils font tout comme nous, donc à nous de leur montrer l’exemple.

Comment sensibilises-tu tes enfants à l’écologie ?

Le 1er modèle de nos enfants, c’est nous. Par mimétisme, ils font tout comme nous, donc à nous de leur montrer l’exemple.
J’avais une discussion  avec ma fille qui doit amener un prospectus publicitaire à l’école, et me demandait comment nous allions faire car nous avons un « stop la pub » sur notre boîte aux lettres. Ça a été l’occasion de lui rappeler pourquoi nous en avions : pour éviter le gâchis, ne pas couper des arbres pour rien.
C’est aussi partager des réflexes au quotidien, pour Noël par exemple : « un jouet qui rentre = un jouet qui sort. » Ca peut être aussi acheter des jeux d’occasion, pourquoi acheter tout neuf ? Il faut casser le côté universel, les biens et les richesses ça se partage, même les jouets !
J’essaie de leur enseigner l’éthique, la consommation raisonnée, et ils comprennent totalement.

J’utilise aussi des jeux pour les sensibiliser de manière ludique à l’écologique, à ce qu’on consomme, comme le jeu de « La Super Team Ecolo » d’Avenue Mandarine.

Ta green héroïne ?

J’en ai 3, que je suis régulièrement pour leur engagement au quotidien
Peau Neuve
Peau d’enfants
Je suis modeste, tenu par Shirley qui a une chaîne youtube avec plein de DIY et d’astuces de grand-mère mais qu’on ne connait plus.

Vegan ou flexitarienne ?

Je dirai une consommation raisonnée. Etre végan serait une aspiration mais il faudrait que ce soit familal, que tout le monde soit au même régime. Je ne me vois pas faire plusieurs menus et j’ai un mari carnivore. Mais après 1 voyage en Inde d’1 mois ou nous n’avons pas mangé de viande, ça nous a fait prendre conscience de ce qu’était la vie ailleurs, depuis on fait plus attention. On mange par exemple moins de viande mais de qualité.

Ta cantine bio ?

Je cuisine beaucoup maison. Depuis quelques mois, j’ai adopté la Ruche Qui dit Oui : tous les produits viennent de moins de 50km de chez soi, ça permet d’acheter directement au producteur qui peut vendre plus cher tout en nous permettant de payer moins cher, tout le monde est gagnant.

Ton produit bio de prédilection ?

 

Mon huile démaquillante Melvita, ma crème chouchoute. Ca démaquille tout : yeux et peau, c’est écologique car pas besoin de coton, on humidifie, on rince, on sèche et c’est propre.

Ta destination pour un week-end green ?

 

En Bretagne bien sûr, la baie de Quiberon, Carnac c’est juste magnifique.

notre rôle en tant que parents

c’est de donner du temps à nos enfants, pour leur apprendre le gout des choses

Tes astuces pour concilier : vie green & vie trépidante ?

Mon conseil : acheter ces produits pour les faire soi-même. Bannir le transformé : un plat préparé tout fait est bourré d’additif. Pire encore : les bonbons, plein d’additifs qui excitent les enfants et impactent leur concentration.
J’achète mes produits bruts et je cuisine pas mal, je mets en portion pour les consommer la semaine. C’est du temps mais c’est une façon de vivre, au final c’est du temps gagné. Et je tente de rendre ces moments ludiques, enrichissants pour les enfants. Et c’est aussi de ça qu’ont besoin nos enfants, notre rôle en tant que parents c’est de donner du temps à nos enfants, pour leur apprendre le gout des choses, c’est par exemple profiter de faire les courses pour leur faire découvrir ce qu’est une aubergine ou un potimarron.

Tes produits Tidoo ?

 

Les couches et l’eau micellaire nettoyante, découvertes il y a 2-3 ans et je n’ai pas changé depuis !

Un livre « green » à conseiller ?

 

La famille zéro déchet. Lu il y a 2 ans, avec plein de petites astuces au quotidien. Depuis j’ai acheté des sacs à vrac, et je me suis faite coudre des tote bags pour aller faire mes courses et joindre l’utile à l’agréable.

 

Merci Anne pour cette Green discussion !

Vous aussi, vous êtes un papa ou une maman engagé, vous vous reconnaissez dans la prise de conscience de la planète à l’arrivée de bébé ? Venez-nous dire comment vous vivez votre engagement au quotidien dans votre famille. Ecrivez-nous à : manon@tidoo.fr pour faire une de nos prochaines Green Interview.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les dernières News Tidoo dans votre boite mail.

Recevez les derniers conseils des parents Bio, nos actus, nos offres spéciales.


Subscribe