Accueil Jeunes parents 18-24 mois

18-24 mois

Bébé grandit, il est maintenant bien actif. Vous avez peut-être remarqué qu’il évolue jour après jour et qu’il franchit les étapes avec succès.
Et le voilà prêt pour vivre une nouvelle aventure : l’acquisition de la propreté. On a souvent l’habitude de parler d’apprentissage de la propreté. Certes les parents jouent un rôle d’accompagnement, mais ce sont les enfants qui acquièrent la faculté de ne plus mouiller leurs couches.
D’ailleurs peut-être que ce moment d’acquisition ou d’apprentissage de la propreté coïncide avec la rentrée en école maternelle ?
Comment repérer que votre enfant est prêt à devenir propre ? Et comment l’accompagner au mieux en passant des couches aux culottes d’apprentissage ? Tidoo vous dit tout sur cette grande étape dans la vie d’un enfant et sur les couches culottes jetables, qui sont une véritable aide pour votre bébé.


Comment repérer que votre enfant est prêt ?

Pendant les deux premières années de sa vie, un bébé vide inconsciemment sa vessie et ses intestins sans pouvoir contrôler les sphincters. Ces derniers sont des muscles qui ouvrent et ferment vessie et anus.

Alors quel est l’âge pour l’apprentissage ou l’acquisition de la propreté ?

En général, à partir de 2 ans et demi, un enfant acquiert un réel contrôle sphinctérien. Cette acquisition psychomotrice, tout comme les autres acquisitions motrices du jeune enfant, dépend essentiellement de la maturation neurologique. En effet, à un moment un bébé devient attentif à ses sensations internes. Il apprend à les analyser et donc sait et décide quand il est nécessaire d’aller aux toilettes. Il s’agit d’un besoin physiologique et non d’une envie comme on le dit souvent.

Quels sont les signes qui ne trompent pas ?

Il s’agit avant tout qu’il se sente à l’aise sur le plan psychomoteur. Votre bébé :

  • s’assoit de lui-même sur son pot
  • reste au sec plusieurs heures
  • vous prévient que sa couche est sale
  • se montre curieux pour le pot ou les toilettes
  • ne veut plus porter de couches
  • a de plus en plus envie d’être autonome

Comment accompagner votre enfant dans l’apprentissage de la propreté ?

Mettre son enfant sur le pot pendant des heures ne semble pas du tout être la bonne idée 😊, bien au contraire !
Faut-il s’y prendre différemment en fonction du sexe de son enfant ?
L’apprentissage de la propreté pour les filles tout comme l’apprentissage de la propreté pour les garçons n’est guère différent. Selon le pédiatre Amine Arsan il n’existe aucune grande différence entre les 2 sexes pour cette acquisition.

Pour l’apprentissage de la propreté : installer une routine

Un bébé intègre le pot et le besoin d’aller aux toilettes dans son quotidien grâce à une routine. Invitez votre tout-petit à s’installer sur le pot ou sur les toilettes avec un réducteur aux heures propices de la journée : le matin, après le déjeuner, avant le bain, juste avant le coucher.
Pour permettre à son enfant d’avoir un repère, il est préférable de laisser le pot au même endroit et de ne pas le changer de place.
Combien de temps peut-on laisser son enfant sur le pot ?
5 minutes maximum pour ne pas avoir l’air trop insistant, et si votre enfant ne veut pas rester assis sur le pot ou les toilettes, ne le forcez pas. Il suffit de lui proposer à nouveau à un autre moment de la journée.

Rester à ses côtés le temps de l’acquisition de la propreté

Lorsqu’un enfant se familiarise de plus en plus avec le pot ou les toilettes, n’hésitez pas à rester avec lui, à ses côtés.
C’est important de lui expliquer que l’acquisition de la propreté est une étape normale.
Vous l’accompagnez alors tout au long de cette nouvelle période. Pour que ce moment soit agréable pour lui vous pouvez lui lire des histoires sur le sujet.

Passer de la couche à la culotte d’apprentissage

Au moment où l’acquisition de la propreté commence, un enfant est de plus en plus en quête d’autonomie. Sa couche va alors le gêner et c’est peut-être le moment de passer aux culottes d’apprentissage pour cette nouvelle acquisition de la propreté. Pour lui c’est le signe qu’il grandit puisqu’il peut monter ou baisser lui-même sa culotte ou couche d’apprentissage à la propreté.

La culotte d’apprentissage Tidoo

La grande différence avec une couche, c’est que la culotte d’apprentissage s’enfile comme une culotte, d’où son nom 😊
La culotte d’apprentissage jetable Tidoo est à la fois écologique, efficace et fabriquée en France. Comme pour les couches, le coussin absorbant des culottes d’apprentissage Tidoo est 100% sans chlore et sans ingrédients controversés comme le latex, le petrolatum et le parfum.
Petit plus : une fois utilisée pas la peine de déshabiller complètement bébé pour retirer la culotte d’apprentissage. Il suffit de déchirer le côté de la couche, là où se trouve l’ouverture latérale. Avant de la jeter, refermez-la grâce à la languette qui se trouve au dos de la culotte.

L’acquisition de la propreté est une belle étape dans la vie d’un enfant. Elle se fait en douceur et les parents sont là pour encourager et entourer leur bébé pour l’aider à grandir.
Un enfant sera généralement propre d’abord en journée et petit à petit il arrivera aussi à se passer de couches la nuit.
Si c’est le cas mais qu’il y a épisodiquement des fuites la nuit, ce n’est pas grave.
A nous parents d’être patients pendant toute cette période où notre enfant devient de plus en plus grand !

Découvrez aussi notre dernier article sur Tidoo et le Made In France, un engagement fort pour notre marque !

Bonne lecture !

Pourquoi utiliser les couches culottes ?

Les culottes d’apprentissage sont une aide efficace lors de l’acquisition de la propreté. En effet l’enfant peut monter et descendre tout seul sa culotte lorsqu’il va sur le pot.

Quand utiliser les culottes d’apprentissage ?

Un enfant qui grandit est de plus en plus autonome. Lorsqu’il commence à bien se déplacer à quatre pattes ou à marcher, c’est le moment de passer aux culottes d’apprentissage pour qu’il ne soit pas gêné par la couche.

Quelles différences entre une couche et une culotte d’apprentissage ?

Une culotte d’apprentissage contrairement à une couche s’enfile comme une culotte. En plus la culotte, une fois utilisée, peut s’enlever sans déshabiller complètement bébé grâce à son ouverture sur le côté.

0 FacebookLinkedin

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer votre expérience. En continuant votre navigation vous en acceptez l'utilisation mais pouvez les désactiver si vous le désirer. Accepter Détails